Speaker Profile

Aurelie Soule Zoumarou

Minister of the Digital Economy and Communication, Ministère TIC Benin


Aurelie Adam Soulé épouse Zoumarou est une professionnelle du secteur du numérique et une femme politique béninoise.
Elle a commencé sa carrière professionnelle chez SFR France, puis en tant que consultante en Système d’informations au sein d’Accenture France. En 2009, de retour au Bénin, elle a travaillé à l’ARCEP BENIN, où elle s’est essentiellement occupée des questions relatives aux radiocommunications, puis à la gestion des fréquences radioélectriques ; ce qui lui a permis de prendre une part active aux travaux de préparation du Bénin et de l’Afrique à la Conférence Mondiale des Télécommunications de 2015.
Ensuite l’Association Mondiale du secteur mobile (GSMA) l’a sollicitée pour bâtir sa présence en Afrique sur les questions réglementaires et de régulation. En tant que Principale chargée de la gestion des politiques publiques relatives au secteur des Télécommunications en Afrique, elle s’est occupée des aspects liés à l’engagement de la GSMA avec les Gouvernements, les Régulateurs et les organisations régionales dans la région africaine.
Elle est Ingénieur Télécoms & TIC diplômée de Télécom Sud Paris, et est aussi titulaire d’un Certificat en Gestion des Politiques Publiques et en Leadership de l’Ecole Maxwell de la Citoyenneté et des Affaires Publiques de l’Université de Syracuse (New York).
Lauréate du Programme Mandela Washington pour les Jeunes Leaders Africains (MWF YALI), elle prépare depuis Août 2017 un doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication sur le thème « Analyse des politiques d’expansion des réseaux de télécommunication et des services des TIC dans les zones rurales en Afrique » à l’Ecole Doctorale Montaigne – Humanités de l’Université Bordeaux Montaigne en France.
En octobre 2017, le Président de la République du Bénin, son excellence Patrice Talon l’a nommée en qualité de Ministre en charge de l’économie numérique et de la communication avec pour ambition de faire du Bénin, la plateforme de services numériques de l’Afrique de l’Ouest.
A ce poste, en dehors de ses actions engagées envers les jeunes et les femmes, elle s’intéresse particulièrement aux usages numériques appliqués aux secteurs de l’éducation, de la santé, de l’agriculture, du commerce. Raison pour laquelle, elle s’est par exemple, activement investie dans l’organisation de la Conférence Internationale des Ministres de la Santé et des Ministres des T.I.C sur la sécurité des soins en Afrique (CIMSA) qui a eu un écho large en Afrique et dans le monde.